-->

CNRS foreign offices welcome four new directors

Publié le 28 octobre 2019
Les bureaux du CNRS à Rio de Janeiro, à Washington, à Pékin et à Singapour accueillent deux nouvelles directrices et deux nouveaux directeurs.

CNRS foreign offices in Rio de Janeiro, Washington, Beijing and Singapore welcome four new directors. Olga Anokhina, Philippe Arnaud, Sylvette Tourmente and Jean-Paul Toutain took their office within the CNRS Europe of Research and International Cooperation Office between September and October, 2019.

The CNRS Europe of Research and International Cooperation Office draws their portraits.

Olga Anokhina est chercheuse à l’Institut des Textes et Manuscrits Modernes depuis 2002. Ces dernières années, elle a consacré ses recherches à la genèse des œuvres des écrivains plurilingues et des traducteurs. Olga Anokhina s’intéresse également aux aspects cognitifs de la production écrite et de la création. À l’ITEM, elle a dirigé l’équipe Multilinguisme, traduction, création qu’elle a créée en 2012. Olga Anokhina est l’auteur d’une soixantaine de publications en six langues (français, espagnol, russe, anglais, chinois, portugais) dans le domaine de la linguistique française et générale et de la critique génétique dont plusieurs ouvrages collectifs et numéros de revues. Depuis 2015, elle dirige une collection open access Multilinguisme, traduction, création qu’elle a créée chez Éditions des Archives Contemporaines. Olga Anokhina occupe les fonctions de directrice du bureau du CNRS en Amérique du Sud, basé à Rio de Janeiro, depuis le 1er septembre 2019.

Ingénieur de recherche en calculs scientifiques, Philippe Arnaud a assuré la responsabilité de services en informatiques et développé des travaux de recherche en modélisation moléculaire au Laboratoire de Chimie de Coordination à Toulouse et à l’Unité Fonctionnalité et Ingénierie de Protéines à Nantes. De 2010 à 2014 il  a rejoint en tant qu’attaché pour la science et la technologie le service scientifique de l’Ambassade de France à Pékin. Il a poursuivi son expérience de la coopération scientifique et universitaire à l’Ambassade de France en Malaisie où il a assuré dès 2017 les fonctions d’Attaché de coopération scientifique et universitaire et de directeur français du centre universitaire franco-malaisien. Philippe Arnaud est directeur du bureau du CNRS à Pékin depuis le 1er septembre 2019.

Jusqu’en 2013, Sylvette Tourmente, directrice de recherche CNRS, a été responsable d’une équipe au laboratoire GReD (génétique, reproduction et Développement) à Clermont-Ferrand. En 2013, elle a rejoint l’Ambassade de France à Budapest pour assurer la fonction d’attachée de coopération scientifique et universitaire, puis l’ambassade de France à Berlin entre 2017 et 2019 en tant qu’attachée pour la science et la technologie. Sylvette Tourmente est directrice du bureau CNRS à Washington depuis le 1 octobre 2019.

Jean-Paul Toutain est volcanologue et géochimiste des fluides. Il a débuté sa carrière à l’Institut de Physique du Globe comme directeur de l’observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise.  A l’Observatoire Midi-Pyrénées, il a développé des recherches sur les processus de dégazage volcanique et s’implique dans des programmes de surveillance. Il a mis en place en 2008 le site instrumenté VELI (Volcans Explosifs Laboratoires Indonésie), labellisé par l’INSU. Il a ensuite été représentant de l’Institut de Recherche pour le Développement et correspondant de l’Université Fédérale de Toulouse en Indonésie de 2010 à 2015, puis attaché pour la science et la technologie à l’ambassade de France en Afrique du Sud jusqu’en 2019. Jean-Paul Toutain est directeur du bureau CNRS pour l’ASEAN et l’Océanie, basé à Singapour, depuis le 1er octobre 2019.

A lire aussi

La fonte des cristaux de temps visualisée au Japanese-French Laboratory for Informatics (JFLI)

Le JFLI (Japanese-French Laboratory for Informatics) est un IRL [International Research Laboratory] créé en 2012 en partenariat avec l’Université de Tokyo, l’Université Keio et le NII [National Institute of Informatics] du côté japonais ainsi que Sorbonne Université et INRIA du côté français. Rattaché à l’INS2I, il traite de thématiques de recherche liées à différents domaines de l’informatique : réseaux de nouvelle génération, multimédia et réalité virtuelle, informatique théorique et intelligence artificielle, calcul haute performance, informatique quantique.

7th Joint Call: Announcement of Selected Projects

L’EIG CONCERT-Japan est heureux d’annoncer les résultats de son 7ème appel à propositions de recherche sur le thème « Technologies de l’information et de la communication pour une société résiliente, sure et sécurisée ». The European Interest Group (EIG) CONCERT-Japan is pleased to reveal the results of its 7th Joint Call for research projects on the theme “ICT for resilient, secure and safe society”.

International offices