-->

Célébration des 80 ans du CNRS au Maroc

Publié le 08 octobre 2019
Alain Schuhl, directeur général du CNRS délégué à la science, s'est rendu à Rabat le 1er octobre 2019 pour célébrer les 80 ans du CNRS et la coopération scientifique ancienne entre le CNRS et le Centre national de la recherche scientifique et technique du Maroc (CNRST).

La célébration de la collaboration scientifique entre le CNRS et le CNRST, et plus largement les universités et institutions de recherche marocaines, a pris la forme d’une journée conférence organisée dans les locaux du CNRST sur la coopération scientifique du CNRS au Maroc.  Trois tables-rondes ont été organisées afin de mettre en valeur les acteurs de la collaboration scientifique entre les deux pays. Un accord de coopération scientifique a été signé à l’issue de la journée entre Alain Schuhl et le Directeur du CNRST, Mohamed Khalfaoui. D’une durée de 5 ans, cet accord renforce l’engagement des deux partenaires à collaborer ensemble. Le premier accord entre le CNRS et le CNRST avait été signé en 1982.

légende : Alain Schuhl, directeur général délégué à la science (CNRS), et Mohamed Khalfaoui, directeur (CNRST) après la signature de l’accord de coopération scientifique CNRS-CNRST le 1er octobre 2019 à Rabat, dans les locaux du CNRST

A lire aussi

Symposium CNRS-Fiocruz (Brésil)

A l'occasion des 80 ans du CNRS et des 120 ans de la Fiocruz (Brésil) est organisé à la Fiocruz les 16, 17 et 18 octobre 2019 un symposium réunissant des chercheurs en sciences humaines et sociales autour du thème “A Health Cooperation Agenda”.

Visite du PDG du CNRS à Dakar

Le président-directeur général du CNRS, Antoine Petit, s'est rendu à Dakar (Sénégal) le 26 septembre 2019 afin de signer la convention de renouvellement du laboratoire de recherche international "Environnement, Santé, Sociétés" à l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Lancement des appels JSPS 2020

La Société Japonaise pour la Promotion de la Science (JSPS) propose chaque année 3 types de bourses pré ou post-doctorales afin de permettre à de jeunes chercheurs d’effectuer un stage de recherche dans un laboratoire japonais.

Nos bureaux à l'étranger